Bagage premier / Gérard Chaliand

Le volume qui suit a très longtemps été un épais carnet griffonné de poèmes, de fragments de poèmes et d’aphorismes glanés au cours de mes lectures. Ces trésors, de sources très diverses, ont été mes feuilles de routes. Ce carnet était mon bagage premier où je puisais, au cours de mes voyages, ce qui me manquait. Au fil d’une demi-douzaine de décennies, ces vers ou ces propos dont nombre ont été traduits par mes soins, ont constitué les compagnons du solitaire ou le partage émerveillé de rencontres mémorables.

Court extrait : L’histoire, quelle que soit la civilisation, n’est bien souvent qu’un charnier dont l’origine est le désir de dominer. L’espèce humaine est prédatrice. Thucydide, dans son chapitre consacré à Mélos, a résumé ce que nous sommes. Pourtant, parfois, il y eut un Ashoka qui, en Inde, renonça à la violence suivant la leçon de Buddha ; il y eut un Cyrus II, souverain de Perse, auteur d’une proclamation, lue après la prise de Babylone (-539), qui est considérée comme une esquisse de la déclaration des droits humains. Ce texte est traduit dans les langues officielles de l’ONU (1991) : J’ai accordé à tous les hommes la liberté d’adorer leurs propres dieux, ordonné que nul n’ait le droit de les maltraiter pour cela. / J’ai ordonné qu’aucune maison ne soit détruite. / J’ai garanti la paix, la tranquillité à tous les hommes.

De l’avis de l’éditeur : « On sait que Gérard Chaliand a observé et décrit la mécanique, les ressorts de la plupart des guerres. Aventurier, poète et chercheur, il a sans cesse couru, à ses risques et périls, vers ces autres bouts du monde où les hommes étaient en armes. Le voici désormais revenu des terres hostiles : il peut enfin défaire ses bagages. Parmi quoi, l’on trouve cet étonnant recueil portatif de citations, extraites de lectures passionnées, de dits d’amour & d’amitié, de poèmes traduits au long cours, d’adages qui ont valeur de formules ; mots intenses, réunis dans une anthologie de hasards qui déclenchent la mélancolie. »

Bagage premier, 2021, 123 pages, 15 euro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :